cesser de fumer cigarette
Le Tabac Et Les Effets De Ses Ingredients
2018-10-28
Tobacco
Tabac et Cancer
2018-11-21
montre tout

Marijuana et Cerveau en Développement

Comment arrêter de fumer du cannabis

Introduction

Originaire des collines indiennes et chinoises de l'Himalaya, le Cannabis Sativa est utilisé depuis longtemps pour les cérémonies rituelles et pour ses propriétés thérapeutiques. Il est fumé sous forme de feuilles séchées, appelées marijuana, ou sous forme de résine, de haschisch.

Aujourd'hui, le cannabis est devenu la drogue illégale la plus répandue dans le monde avec plus de 160 millions de personnes qui l'utilisent. En raison de la légalisation du cannabis au Canada, la drogue sera de plus en plus disponible pour la population en général, y compris nos jeunes. Cela entraînera-t-il une menace potentielle pour les jeunes? Quel est l'effet de la drogue sur le développement du cerveau?

Le cannabis et le système nerveux

Grâce à plusieurs études scientifiques menées dans le monde entier, la relation entre le cannabis et le système nerveux devient de plus en plus claire.

Le système nerveux repose sur la communication entre neurones pour transmettre des informations. La structure spécifique entre les neurones s'appelle synapse. Le neurone en amont libère des neurotransmetteurs dans la synapse, et les récepteurs de ces neurotransmetteurs situés de l'autre côté de la synapse se lient à eux et transmettent le signal au neurone en aval. Pour agir, le cannabis pirate le système de communication du cerveau.

Au début des années 90, des scientifiques ont découvert que le cannabis interagissait avec certains de ces récepteurs dans les synapses. En d’autres termes, notre cerveau fabrique des molécules qui ressemblent à certains ingrédients actifs du cannabis. Ces molécules forment le système cannabinoïde endogène. Cela signifie que notre cerveau contient des récepteurs spécifiques pour recevoir les phytocannabinoïdes, les ingrédients actifs du cannabis!

Le phytocannabinoïde le plus puissant du cannabis est la molécule de tétrahydrocannabinol (THC). La consommation de THC provoque la sécrétion de dopamine, d'où le sentiment euphorique. Par conséquent, une consommation régulière augmente le risque de dépendance.

Les scientifiques ont observé une forte corrélation entre la dépendance et le risque de développer des problèmes neurologiques:

• Perte de réflexes et de mémoire à court terme.

• À long terme, la consommation affecte la stabilité et l’équilibre de l’esprit.

Comme mentionné ci-dessus, le THC perturbe la communication entre les neurones. La consommation de cannabis à long terme peut provoquer des troubles psychologiques tels que la dépression et même la schizophrénie dans les cas extrêmes.

Le cannabis et le cerveau des adolescents

Les recherches scientifiques menées au cours des 15 dernières années ont prouvé que le cerveau humain continuait à se développer jusqu’à ce que la personne atteigne l’âge de la vingtaine. À l'adolescence, le cerveau continue de subir des processus de développement vitaux. Des compétences comportementales et cognitives complexes émergent. Des résultats récents suggèrent que les déficits d'apprentissage et de mémoire suite à la consommation de drogues chez les adolescents perdurent jusqu'à l'âge adulte, bien après que l'exposition à la drogue se soit estompée.

Le delta-9-tétrahydrocannabinol (delt-9-THC) est l’un des produits chimiques psycho-actifs les plus importants du cannabis. Il stimule les récepteurs aux cannabinoïdes endogènes et module la sécrétion d'acide gamma-aminobutyrique et de glutamate dans le système nerveux central. Ces deux neurotransmetteurs ont des effets neurodéveloppementaux importants sur le cerveau. Le THC exogène issu de la consommation de cannabis «inonde» les récepteurs et entraîne des modifications toxiques des neurones. Le cortex frontal, responsable des fonctions exécutives, telles que le jugement et la prise de décision, subit des changements rapides au cours du développement. Par conséquent, il est plus sensible au THC.

Des modifications structurelles de l'IRM ont été documentées chez les jeunes qui consomment du cannabis régulièrement. Des volumes cérébraux plus faibles, différents types de repliement et d'amincissement du cortex, ainsi qu'une connectivité neuronale moindre et une intégrité inférieure de la substance blanche indiquent des dommages causés par le THC. De plus, l’IRM fonctionnelle a mis en évidence une activité neuronale accrue lors de la réalisation de tâches, ce qui indique que le cerveau doit redoubler d’efforts pour compenser l’altération de l’intégrité. De plus, le THC perturbe le bon fonctionnement de l'hippocampe, une structure cérébrale très importante responsable de l'établissement de la mémoire. Par conséquent, le THC affecte non seulement la mémoire à court terme, mais aussi l'apprentissage, car les nouvelles informations ne passent pas par l'hippocampe.

De plus en plus d’études ont prouvé que la consommation de cannabis pendant l’adolescence perturbait la maturation du cerveau et conduisait à un dysfonctionnement cognitif. Deux études récentes impliquant des paires de jumeaux ont indiqué que les scores de QI des consommateurs de cannabis ont considérablement diminué au fil du temps par rapport à leur jumeau non consommateur de cannabis. Les compétences d’apprentissage, mais aussi certaines hautes fonctions exécutives, telles que la prise de décision, la formation de concepts et la planification sont compromises. Selon certaines études, les consommateurs de cannabis ont moins de chances de terminer leurs études secondaires.

Conclusion

Protégeons nos enfants des effets néfastes de la consommation de cannabis. Il devrait toujours y avoir une discussion transparente et directe avec les adolescents, les informant de ce que fumer de la marijuana représente pour leur santé et leur avenir. Dans les Centres Stop, nous avons des professionnels pour vous aider, vous et votre enfant, sur cette question. Le traitement Stop Drogues DoucesMC au laser doux efficace et la consultation personnalisée fournie par nos professionnels vous aideront certainement à offrir un avenir meilleur à votre enfant.


Sources:

La Marijuana et le cerveau

Consequences negatives possibles sur la sante de la consommation reguliere de cannabis

Learn Mem. 2018 Aug 16;25(9):481-491

Paediatrics & Child Health, 2017, 98-102

Centres Stop
Centres Stop
Centres Stop est le leader de la thérapie auriculaire à laser doux pour les toxicomanies, le bien-être et les problèmes de santé. PRENDRE UN RENDEZ-VOUS - SANS FRAIS | Tel:1-877-786-7684